UN ENJEU SPIRITUEL

« En cela consista la faute du serpent primordial : il unifia l’En-bas et divisa l’En-haut ; c’est pourquoi il entraîna sur le monde les conséquences que l’on sait. Il convient au contraire de trancher dans l’En-bas et de réunir dans l’En-haut (…)

Lorsque l’homme a compris que tout est un et qu’il n’y insère plus aucune fragmentation, « l’autre côté » lui-même se retire du monde et ne l’influence plus. »

(Zohar – Préliminaires 12 a-b).

Au départ, il y avait un triptyque nommé « Va vers toi-même », à la gloire du Cantique des Cantiques, réalisé en 1988 par deux compères artistes, Frank LALOU et André MARZUK.

En 1998, j’achetais cette oeuvre d’art, devenue à ma demande le Triptyque « Paix-Shalom-Salam.

Pourquoi ? Pour le monde à venir…

Dans la dialectique visible-invisible, tout se dévoile en son temps. Tout comme le Jeu des Puissances qui nous anime.

Dans la tradition mystique juive, on rapporte que 36 Justes cachés tiennent le monde. Une architecture invisible, du plus grand au plus petit, participe à cet équilibre unitaire.

(ELOHIM EHAD, toutes les Faces de Dieu sont Unes. Au centre le trou noir de L’Aïn, Aïn Sof..)

L’Axe de Melki-Tsédek, Shalem, propre au Sagittaire, se trouvait ainsi manifesté. La suite, l’Histoire, vous la connaissez jusqu’à aujourd’hui.

Le cas de filière djihadiste de Lunel (34) nous a ramené à ce défi. Des jeunes juifs de cette ville se convertirent et moururent aussi en combattant pour Daesch.

René GUENON à son époque nous avait prédit les redoutables échéances posées par l’émergence de l’Islam dominant à la fin ce cycle de l’humanité

© Kabbale Sud

Tsarfat, notre sacré Royaume, l’Hexagone des Contraires et Athanor, peut faire oeuvre alchimique avec la religion de l’Ange, en vue d’un rééquilibrage collectif. « Paix-Shalom-Salam » cache de fait l’unité psychologique entre la religion du Père (Judaïsme), celle de la Mère et du Fils (Christianisme), et de l’Ange (via Khadija enseignant à Muhammad).

La Kabbale possède la Connaissance angélique permettant de séparer le bon grain de l’ivraie face à une Oumma un tant soit peu schizophrène entre son mode de pensée communautaire et la réalité du monde contemporain. Pourquoi continuer à nier que la modernité laïque apporte le meilleur surmoi possible aux musulmans afin de gérer au mieux leur propre contradiction, qui rejaillira sur la nôtre, afin de transmuter les dettes du passé ? Est-ce que l’âme de Mohammed MERAH aurait pu être dévorée à ce point par le terrorisme sans une problématique issue des fantômes de la Guerre d’Algérie ?

« Hadrah » © Abdallah AKAR

Alors, comme l’annonçait le Maître essénien de Qûmran, que la bataille des Anges en cours s’organise, entre Al-Arab Jarab (destruction)(*) et Al-Arab Nûr (lumière). Et permette de réunir dans « l’En-haut, » afin que la Présence-Shakhinah-Hadrah / Sakina de vie ( ח׳ , Hayat حياة) advienne « En-bas ».

NB : (*) Re : Ibn KHALDOUN : « Al Arab Jarab (les Arabes sont la destruction) ».

Qui a des oreilles entende. Certaines choses sont à dire, d’autres à intérioriser, pour que les principes fassent leur oeuvre dans le temps nécessaire dans la psychologie des profondeurs. Les religions traditionnelles ne devraient-elles pas enfin changer de logiciel pour agir dans une réelle voie de libération thérapeutique des âmes, à savoir endosser plus clairement la Dette, la Croix universelle que chacun porte ?

Sans oublier le symbole à Montpellier (34) de L’Institut Universitaire Maïmonide – Averroès – Thomas d’Aquin.

Une réflexion sur “UN ENJEU SPIRITUEL

Répondre à Gratien OTTOU Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s